Des discussions “ouvertes, franches et libres”, selon De Croo

In News & Politique
Alexander De Croo, Le vice-premier ministre et ministre de la Coopération au Développement de la Belgique
Le ministre belge de la Coopération au développement, Alexander De Croo, a assuré mardi 24 février avoir eu au cours des derniers jours des discussions "ouvertes, franches et libres" avec des responsables congolais " pour voir comment, ensemble, nous pouvons améliorer le sort de la population " en République démocratique du Congo (RDC). Il réagissait ainsi à des propos tenus par le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende Olamanga, qui a très mal pris les critiques portées samedi par M. De Croo contre les mesures prises par le régime du président Joseph Kabila à la suite de violences du mois dernier contre une révision de la loi électorale. "Nous sommes choqués. Parce que nous avions cru avoir tourné cette page avec l'inénarrable M. (Karel) De Gucht (un ancien ministre des Affaires étrangères, lui aussi libéral flamand, connu pour ses critiques à répétition des dirigeants congolais au point de provoquer une grave crise entre Kinshasa et Bruxelles, ndlr). Et voilà un nouveau De Gucht qui se profile à l'horizon", a affirmé M. Mende à la RTBF. De son côté, l'ancien ministre PS de la Coopération au développement, Jean-Pascal Labille, a réprouvé mardi, sur les ondes de La Première (RTBF), la franchise de son successeur, "Lundi, j'ai parlé à sept ministres congolais différents, dimanche nous (M. De Croo et son collègue des Affaires étrangères, Didier Reynders), avons vu le ministre des Affaires étrangères, Raymond Tshibanda. Nous avons eu avec eux tous un entretien constructif et nous avons pu les regarder droit dans les yeux. Pendant des discussions il a, entre autres, été question de la situation des droits, tout comme d'autres éléments qui peuvent contribuer à la poursuite du développement du peuple congolais", a rétorqué M. De Croo depuis Goma, dans l'Est de la RDC. Rencontre probable avec Kabila jeudi Jeudi, au dernier jour de leur visite en République démocratique du Congo (RDC), les deux ministres belges doivent rencontrer à Kinshasa le Premier ministre Augustin Matata Ponyo Mapon et sans doute le président Joseph Kabila.   RTBF / Belga via RDCNEws.net

You may also read!

Patrick TETE

NYOTA Pictures : Patrick TETE dévoile son secret en photographie.

NYOTA Pictures : Patrick TETE dévoile son secret en photographie.  La RDC regorge de potentiel énorme en matière d’expertise

Read More...

53 organisations pour l’intégration des femmes au CNSA

Les femmes de la République démocratique du Congo, d'Afrique et du monde entier, à travers 53 organisations féminines, saluent

Read More...
Bruno MAVUNGU, Président UDRC

Bruno MAVUNGU : Un message de vœux qui brise le silence avec son ancienne famille politique UDPS…

Bruno MAVUNGU : Un message de vœux qui brise le silence avec son ancienne famille politique UDPS et parle d’Etienne

Read More...

Leave a reply:

Mobile Sliding Menu