53 organisations pour l’intégration des femmes au CNSA

In News & Politique

Les femmes de la République démocratique du Congo, d'Afrique et du monde entier, à travers 53 organisations féminines, saluent la signature de l'Accord politique du 31 décembre 2016 et sollicitent leur intégration au Conseil national du suivi de l'accord (CNSA).

Dans une lettre adressée le 24 janvier dernier au chef de l'État, Joseph Kabila, elles félicitent les Congolais "d'avoir choisi la voix de la paix plutôt que celle du conflit". Elles souhaitent, néanmoins, que toutes les parties prenantes travaillent ensemble "pour que cet accord soit suivi de progrès tangibles sur le terrain".

Les femmes insistent sur la mise en œuvre de cet accord dans son ensemble, notamment la finalisation "rapide" du calendrier électoral afin d'assurer la tenue des élections avant la fin de l'année 2017.

En outre, elles souhaitent que la société civile, particulièrement des groupes de femmes, jouent un rôle significatif dans le Conseil national du suivi de l'accord.

Aussi, ces femmes expriment leur gratitude envers les évêques pour leur rôle dans la conclusion de cet accord, et exhorte la Cenco à continuer à travailler avec toutes les parties pour en assurer la mise en œuvre complète.

Elles demandent enfin au président de la République de poursuivre ses efforts afin de réaliser la première passation de pouvoir démocratique dans l'histoire de la République démocratique du Congo, et ainsi ouvrir la voie à une paix durable.

A noter que le collectif de ces femmes est dirigé par madame Desy Furaha, coordinatrice de la Coalition des femmes unies pour la paix et le respect des droits humains.

MCT/RDCNEWS

You may also read!

RDC : la solution face à la crise politique « La solution a été déjà trouvée : c’est l’accord politique » soutien Bruno MAVUNGU.

Bruno Mavungu, l’ancien Secrétaire Général de l’UDPS et aujourd’hui président d’un parti a accordé une interview exclusive aujourd’hui le 05 décembre

Read More...
Evarist Boshab, SG du PPRD

Manœuvres post-dialogue : les «faucons» de la Majorité indexés

Ça bouge sérieusement dans les salons politiques de Kinshasa, où tout le monde constate que l’Accord politique signé le

Read More...

Le directeur général de la SCPT, Didier Musete suspendu

La ministre du Portefeuille, Louise Munga mesozi vient de suspendre le directeur général de la Société commerciale de Postes

Read More...

Leave a reply:

Mobile Sliding Menu